J’aime mon lycée. Ma joie de vivre

OUI ! Que j’aime mon lycée. Ma passion. Mon amour. Je préfère mon lycée à une bonne tartine de Nutella.

Bon clairement, je ne peux pas supporter mon lycée. « Ah. Mais lolilol il a dit lycée, il doit avoir 16 ans lol« . No.

En fait, et pour ceux qui l’ignorent, le BTS c’est un peu la banane géante des études supérieures : t’es post-BAC, mais toujours dans un lycée. Autant dire que la prison semble parfois meilleure. Quoique la différence est ténue. Examinons cela de plus près.

Déjà, on comptabilise tes absences. Appelle tes parents si tes pas là. On t’envoie des SMS/appels/courriels. On est pas loin du harcèlement. Et quand t’arrive en retard parce que tu habites genre à l’autre bout du monde, tu te fais engueuler. Si j’avais su j’aurais pas venu. Bon. S’il n’y avait que ça….
LE règlement intérieur aussi liberticide qu’un combo DAVDSI/LOPPSI/HADOPI/PIPA/SOPA/ACTA/INDECT mixés ensemble. En gros, le règlement t’interdit de faire des millions de trucs (notamment respirer). Et si ça n’est pas mentionné dans le règlement, c’est que par défaut c’est interdit. Bon. Génial. Faites des études qu’ils disaient. C’est génial qu’ils disaient. FU. Mais on dira que ça n’est pas le pire. Le pire c’est genre l’encadrement. Ce que je pense de l’encadrement en une image ?

Oui. Je les aime aussi. Non vraiment, humainement ils sont sympas (enfin, pas tous hein. Faut pas déconner). J’ai juste une question, comment peut-on être aussi imperméable aux -nouvelles- technologies et enseigner à des étudiants en informatique ?

Y U NO INFORM YOURSELF ?

Les profs qui se baladent avec des ordinateurs portables super-méga-giga fins, et qui viennent demander comment ils se connectent à Internet avec. :-) Ah bah oui, quand on achète des produits sans prises RJ-45. Ça marche moins bien tout de suite. Mais ça on y pense pas quand on achète du matériel à plus de 1000€, surtout quand on est prof. BREF. Je passerais sur les profs même pas capables de se connecter sur un foutu service réseau et qui accusent les ordinateurs, le réseau, les informaticiens, les geeks, les octets. Va falloir arrêter. Parce que vous avez une chance maladive que je sois capable de prendre sur moi pour pas Rage Table Flip vos bureaux en criant « MANGEZ TOUS LES PROFS ! » (et vous avez de la chance de pas être appétissants).
Par contre, ça c’est sérieusement un problème. Quand d’une part les cours vous endorment plus vite que de gober une centaine de comprimés de somnifères frelatés depuis 15 ans et d’une autre part vous êtes largués sur le domaine qu’étudient vos élèves, soyez sûr que l’intérêt que l’on porte à votre cours est presque nul. Donc bougez-vous merci. Rendez ça un peu vivant, sinon on continuera de finir nos nuits pendant que vous débitez d’obscurs paroles sur des choses dont on a rien foutre (et « foutre » c’est gentil).

Woot. Passons maintenant aux profs d’informatique. Ok. Vous, vous allez prendre cher. Ou pas. Difficile à dire. En fait, il y a les supers techniques de la moule … mais qui ne savent pas faire cours et les vendeurs de rêves qui te parlent de la lune et te tends un gravier ramassé dans la rue. Ça serait bien que vous fusionniez en une seule personne. Genre comme ça :

Bon j’en ai encore des placards sur les profs, mais si je continue ça pourrait devenir inintéressant. Oh … Wait.
Comme vous l’aurez compris, mon super lycée qui gère sa maman qui mange des calamars de l’Atlantique Sud, à des sections informatiques. Il semblerait donc logique que les profs et les élèves gèrent le réseau. Que nenni. Que nenni. Ce merveilleux lycée paie une société pour gérer son réseau. Ils font du super boulot d’ailleurs. Jamais vu une boîte de prestations informatique aussi bas de gamme. Enfin si, mais là on touche l’apothéose du n’importe quoi. « Des exemples! Des exemples! Des exemples! Des exemples!« . Ok. Mais implorez encore un peu ma miséricorde. Mmhh oui comme ça. Oups. Ça part en n’importe quoi là. Bon des exemples : tous les élèves ont directement accès à l’interface de gestion du compte orange pro du lycée. Oui, tous les élèves. Directement. Normal.

3615 festival du n’importe quoi. D’après les hautes sphères de la direction, il n’y a pas assez d’argent pour acheter du matériel neuf pour les étudiants en informatique. Mais pour poser un ordinateur d’une très grande marque, qui n’est pas spécialement connue pour être peu chère, avec des licences Windaude 7 (intégrales il me semble), ça l’argent est là. Aucun soucis Normal. Quitte à gaspiller, il aurait fallu installer des baies de serveurs directement dans les salles. On aurait gagnés un temps fou. Ou alors acheter un serveur, des terminaux. M’enfin. Les prestataires ont dus bien se remplir les poches. C’est l’essentiel.

Bon, un dernier petit exemple de grand n’importe quoi façon tu te la prends bien violent là ou je pense mais t’a intérêt à sourire. Imaginez des salles de classes pour 26 élèves. Imaginez des classes composées 28 personnes. C’est bon ? Maintenant imaginez une classe de 36 élèves dans cet environnement. Ok. Voilà. Très malin de surbooker les classes. Ils pensaient que ça passerait inaperçu ? Que ça se fondrait dans le décor. Bah non. Ça se voit. Ça se voit comme un troupeau de bison dans une steppe aride d’un désert québécois.

Les élèves. Je peux rien dire sinon je vais me faire taper. Ou pas. Une autre fois peut être. Dans une autre dimension. Ou galaxie. Ou Univers. Whatever.

_______________________________________________________________________________________________

The Box Tops – The Letter
The Doors – Break On Through
The Doors – Soul Kitchen
The Doors – When The Music’s Over [Live At The Aquarius Theater – 2nd perfomance]
The Doors – The Celebration of the Lizard [Live At The Aquarius Theater – 2nd perfomance]
The Doors – Blue Sunday
The Doors – Ship Of Fools
The Doors – Land Ho!
Iron Maiden – These colours Don’t Run

Publicités
Cet article a été publié dans bidules. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour J’aime mon lycée. Ma joie de vivre

  1. BioSpeed dit :

    Pour l’histoire du nombre d’élèves, viens à la fac, des amphis de 300 pour 20 personnes o/

  2. seb dit :

    Que le réseau ne soit pas confié aux élèves ne m’étonne pas, c’est quand même assez sensible administrativement
    Tu peux peut être obtenir un vlan pour te monter un réseau pédagogique.
    Courage tu seras pas étudiant toute ta vie, après il faudra subir d’autre genres de stress, la vie est ainsi faite.

    • spartition dit :

      Yep, mais dans l’idée vu la passoire qu’est le réseau, autant que quelqu’un d’autre s’en charge. Genre les profs … Mais tu sais il y a des écoles qui font confiance à leurs étudiants : en BAC Pro, c’était les élèves qui effectuaient toutes les modifications sur le réseau !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s