Journalistes, vous avez dit journalistes ?

Beware: article hautement trollesque en vue.

Journaliste : « Un journaliste est une personne dont l’activité professionnelle est le journalisme. » (cf. Wikipédia).

Cette définition m’a scotchée sur place. Plus sérieusement (laul), de quoi va parler cet article ? Et bien de journalisme, et plus spécialement de journalisme à la française, attention: faites place à généralisation, à l’utilisation de clichés et de trolls.

Le vrai journalisme est en voie de disparition. Appelez la WWF, faites quelque chose.

Je pense qu’avec un minimum d’honnêteté et d’esprit on peut s’en rendre compte assez facilement: les journaux « mainstream » sont devenus, et ce depuis des années – c’est pas nouveau – de vrais torchons à la botte des puissants de ce pays. Regarder le JT de 20 heures de TF1 c’est un peu comme regarder un bulletin d’informations issues des hautes-sphères talonnettes de ce pays. Lamentable.

C’est quand même navrant de voir que le principal objectif des JT est de créer du buzz sans se soucier du contenu: des JT complets réservés à un mariage royal (qu’on leur coupe la tête et qu’on en finisse !) plutôt que de parler de villes bombardées par leur propre gouvernement (Homs en Syrie à tout hasard). Juste une question :

WTF

Il devient évident que les sources d’informations et que le traitement de ces informations est plus poussée sur les internets. Et au risque de passer pour un bon gros troll je connais des bloggeurs (par exemple Numendil pour ne pas le citer) qui sont capables d’un vrai travail de fond avec du recoupage d’information, de la vérification des sources etc … ce que beaucoup de journalistes mainstream ne font plus. Consternant. Et mieux encore, les journalistes qui citent des tweets comme source d’informations fiables … AHAHAHAHAHAHAHAH

You don't say

Enfin bref, les JT et certains torchons de droite manquent de profondeur dans leurs articles et d’indépendance vis à vis du pouvoir. Comment se fait-il qu’on ne parle que très peu des liens sulfureux entre Sarkozy, sa campagne de 2007 et Kaddhafi dans certains journaux ? Y a-t-il eu distributions de consignes, ou pire de l’autocensure ? Et pourquoi, sur certains journaux toujours, lorsque c’est traité, les sujets sont courts ou ne diffusent qu’en grande partie les objections du président-candidat-futur taulard ?

Oui, je ne suis pas content. Je trouve que les journaux français en font trop sur des évènements qui importent, au final, très peu. Mais ils n’en font pas assez sur des problèmes de fond qui mériteraient plus d’audience et d’être plus exposés médiatiquement, car oui, ils ont ce pouvoir. Aujourd’hui, on met en avant les buzz ou des choses de moindre importance au caractère éphémère et à l’utilité plus que discutable. Je doute que la ménagère qui regarde TF1 24/24 ait la moindre idée de ce qui peut se passer, par exemple en Syrie ou des affaires dans lesquelles notre très cher président est impliqué, et c’est dommage. La question qu’il serait judicieux de se poser est: le manque d’informations est-il de la désinformation? (ça se trouve c’est une question bête).

Voilà, fin de l’article coup de gueule tout à fait mal foutu, mal écrit et mal réalisé. #Bisous

PS: cet article hautement trollesque ne concerne pas: @jujusete (ici aussi) , la seule journaliste que je connais IRL mais qui est taupe coule.

_________________________________________________________________

Kiss – I Love it Loud

Kiss – Burn Bitch Burn

Lamb Of God – Hourglass

Lamb Of God – 11th Hour

Lamb Of God – Chronic Auditory Hallucination

The Sex Pistols – God Save The Queen

The Seekers – Georgy Girl

Publicités
Cet article a été publié dans Machins. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Journalistes, vous avez dit journalistes ?

  1. Gordon dit :

    C’est vaguement bisounours, mais je conçois que ça fasse du bien de poser ça par écrit.

    Il faut réfléchir 2 secondes. Si tu étais un politicien cherchant à user de tous les moyens possibles pour arriver à ses fins (c’est à dire tirer économiquement un pays en misant tout sur les grosses valeurs — accessoirement tes bons amis —), comment t’y prendrais-tu ? En étant doué, sans doute ainsi : tu ferais jouer tes connaissances pour placer « tes » hommes à la tête des gros médias, pour t’assurer la communication de masse du pays, comme ton proche ami italien a su le faire. Tu t’arrangerais pour que la contestation du peuple soit de moins en moins relayée, pour peu à peu tuer tout projet de révolte dans l’œuf. Ensuite, par ce biais, tu t’assurerais de la docilité du peuple en l’unissant contre un prétendu ennemi.

    C’est pas très compliqué, finalement. On n’en est plus au stade de se poser ces questions, il faut contre-attaquer. Même si on nous fait croire à un changement de régime. Ceux qui dirigent, aujourd’hui, sont les industries, et elles ne sont jamais élues. Pire, seules les plus impitoyables économiquement sont au sommet. Le monde d’aujourd’hui est gouverné par la loi du plus fort.

  2. spartition dit :

    Oui, c’est bisounours mais c’est un peu le but mais comme tu l’a très bien pointé, il faut parfois que ça sorte.
    Évidemment, la plupart (pour par dire tous) les politiques font souvent usage de réseaux/amitiés pour obtenir ce qu’ils veulent. Mais, ce qui est vraiment choquant -notamment avec Sarkozy pour pas le nommer – c’est cette « république » des amis qu’il a forgé: il est allé au delà de ce que ses prédécesseurs n’avaient même pas osés rêver, et ça c’est grave. L’objectif du contrôle des médias tu l’a très bien défini et je suis entièrement d’accord avec toi, donc je ne vais pas revenir dessus. Mais aujourd’hui, ce qui ressort vraiment ce que beaucoup de médias mainstream ne font même plus l’effort de préserver les apparences et c’est très grave de voir à quel point ça ne choque pas la majorité des gens.
    Effectivement, il faut contre-attaquer et c’est pour ça que beaucoup de gens publient en ligne, seul média qui a encore un temps soit peu de marge de critique (même si cette marge tend à disparaître sous peu – m’enfin je vais pas te faire un cours à toi là-dessus hein). Malheureusement, cette contre-attaque est éparpillée et tends – en partie – à virer au grand n’importe quoi. Pour qu’elle devienne un tant soit peu efficace, il faudrait qu’elle soit un peu plus coordonnée, un peu plus poussée et réfléchie et surtout qu’elle soit plus fulgurante (comme un gros falcon punch dans la face de l’équipe de comm’ de sarko), ce qui aujourd’hui n’est pas le cas. Le problème est toujours le même – selon moi – : par où commencer et comment gagner en crédibilité auprès du public, qui nous prends toujours pour une bande d’adolescent boutonneux qui croyons aux théories du complot.
    Il faut, et c’est nécessaire, un contre pouvoir face à l’omniprésence des industries et de leurs lobyistes. Ce contre-pouvoir pourrait être Internet dans son ensemble, mais il faut, encore une fois, gagner en crédibilité pour ne pas être balayé trop vite de ce combat.

  3. ju dit :

    Je suis d’accord avec Gordon (non, mon grand, ne crois pas que j’ai des vues sur toi !)
    Sinon, j’ai moi aussi produit du aca en barre, pissé de la copie, comme on dit dans le milieu pour des magazines télé en faisant des papiers sur la télé réalité (et oui !) ou les inondations dans le Gard (ouais tu sais, comme les gars de la tv qui font le plancton et te disent tus les quarts d’heure que la cave à Dédé est inondée).
    Sinon, en presse locale, des inaugurations de rond points, de halles des sports, des matches de foot de 128e division…les joies du local.
    Mais ça a contribué à ce que je suis aujourd’hui (et surtout à me dire que je ne voudrai plus jamais faire ça !)
    Après, du buzz sans contenu… je ne crois pas… du mois pas dans mon souvenir de ces 10 dernières années.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s